Réussir à rester un boss productif depuis chez soi avec Nicolas Quilliet

Tu connais l’histoire du mec qui a du subitement passer d’entrepreneur dynamique à entrepreneur bloqué chez lui ? C’est l’histoire que Nicolas Quilliet, fondateur de l’agence digitale Wokine, nous raconte chaque soir sur Linkedin à travers le journal de bord d’un petit entrepreneur lillois pendant le confinement. Nous étions curieux de savoir comment s’organiser et rester productif, en tant qu’entrepreneur, malgré le COVID-19. Nous lui avons posé nos questions.

Faut-il présenter Nicolas Quilliet ?

Il y a 16 ans, Nicolas fonde Wokine, une agence digitale qui met son expertise aux services des marques pour les accompagner dans l’élaboration d’une stratégie digitale, la création de vitrines web efficaces autant techniquement que graphiquement, le pilotage des performances, l’optimisation du SEO… Bref, Wokine, c’est une agence 360 et plus encore.

«  Wokine, c’est aussi un Start-up Studio qui accompagne de beaux projets en répondant aux problèmes digitaux que peuvent rencontrer les jeunes pousses »

Nicolas Quillet, c’est donc également un grand passionné de l’entrepreneuriat qui donne énormément pour aider et motiver ceux qui veulent se lancer. Son podcast Sur La Route le conduit à la rencontre de personnes inspirantes avec qui il partage ses expériences. Vous pouvez également le retrouver dans l’émission Keep Cool de French Tech Lille.

Comment s’organiser ?

«  Avec le confinement, je m’improvise entrepreneur et professeur pour les enfants, j’ai l’impression que je n’ai jamais autant travaillé »

Le contexte est inédit. Pour un entrepreneur, il est aussi question de la gestion de son entreprise à distance. Nicolas compte bien garder une vraie stabilité dans l’organisation de Wokine. Pour cela, il passe la majeure partie de sa journée au téléphone ou en Visioconférence avec son équipe et ses clients. Il estime ces moments très importants pour collaborer efficacement mais aussi pour prendre régulièrement des nouvelles de son équipe. Une semaine type s’articule autour d’une réunion chaque lundi matin et chaque vendredi soir. Ensuite, chaque pôle se donne rendez-vous tous les matins pour une mêlée quotidienne. Pour collaborer en ligne, l’équipe de Nicolas utilise la Suite Google et Slack. Le confinement ralenti malheureusement l’activité de tout le monde, l’avantage pour Nicolas : les clients ont plus de temps à consacrer à leur stratégie digitale.

« Nous travaillons beaucoup par workshop physique pour avancer avec nos clients. Nous avons du passer du physique au online, et ça se passe plutôt bien ».

Nicolas peut se réjouir du travail qu’il parvient à mettre en place aux côtés des clients de Wokine malgré un contexte compliqué.

Toujours rester positif

À la fin de chaque nouvel épisode de son journal de bord, Nicolas termine par les mots « restons positifs ». Nous n’avons pas pu nous empêcher de nous demander pourquoi le positivisme était si important pour lui.

« Si tu n’es pas positif, tu ne fais rien de bon. On a beaucoup de chance et rester positif nous donne de l’énergie et nous permet de garder un bon état d’esprit. »

Rester positif, c’est donc rester productif. Nicolas met un point d’honneur à utiliser cette situation pour découvrir de nouvelles façons de collaborer, un travail long mais qui semble porter ses fruits.

«  Nous nous posons une question assez amusante en y réfléchissant bien : comment digitaliser une agence digitale ? Nous nous rendons compte que même nous qui sommes des connaisseurs dans le domaine, nous avons du faire le même travail que les autres pour s’adapter à la situation. »

Merci beaucoup à Nicolas pour son retour d’expérience très inspirant.

Venez nous voir

EuraTechnologies

165 Avenue de Bretagne

59000 Lille

Des questions ?

hello@beamme-up.fr

Tous droits réservés. Site réalisé par Beam Me Up